Les 5 stratégies tarifaires dans le monde du transport de marchandises

...

Comment calculer le prix de son transport routier ?

Dans toutes transactions commerciales ou la vente de services, nous avons deux questions fondamentales:

  1. Combien ça me coûte ?
  2. Combien je le vends ?

Trouver le bon prix est primordial pour la pérennité de votre business et vous permettra d'exécuter vos services dans les meilleures conditions.

Nous allons aborder le sujet de la tarification dans le monde du transport de marchandises et la livraison, nous allons voir ensemble les différentes stratégies qui entrent en jeu pour déterminer le prix d'une opération de transport et comment codifier des règles simples qui vont nous aider à calculer son prix de vente.

Les composantes du prix de vente d’un service de transport

Nous allons voir maintenant quelles sont les composantes qui interviennent dans le calcul du coût et du prix.

1. La composante humaine/salariale:

Pour le moment, ce n’est pas des robots qui vont exécuter des actions, mais bel et bien des humains, plus communément appelés les employés ou les collaborateurs.

Si nous voulons faire appel à une personne pour exécuter une tâche, nous devons généralement la payer pour le temps qu'elle consacre à effectuer cette tâche.

Le salariat reste la solution la plus généralisée et qui offre la meilleure sécurité pour les employés.

Le salariat est intéressant pour l’employeur quand il est en capacité de fournir des tâches et remplir l’agenda de ses salariés tout au long de leur temps légal de travail.

L’employeur va s’orienter, dans le cas contraire, à un paiement à la tâche grandement simplifiée par le statut auto-entrepreneur, qui reste largement utilisé dans le monde du transport.

Peu importe le modèle choisi, chaque service vendu contient une part réservée à l’employé qui exécute cette tâche.

2. La composante matérielle

L’employé va utiliser des outils matériels pour l’exécution de sa tâche, dans notre cas, un véhicule de transport ( camion, camionnette, vélo cargo etc )

Aussi un véhicule a besoin d’assurance, essence, place de parking, réparation, leasing et location.

Une erreur que nous remarquons souvent est la prise à la légère du coût du matériel et surtout quand ce sont des véhicules achetés par l’entreprise.

Un camion ou un vélo doit être considéré comme un employé et doit avoir une part réservée du prix de vente, on appelle cela l’amortissement.

Une machine a une durée de vie limitée et à besoin de maintenance pendant sa durée de vie. Il est donc nécessaire de réserver mensuellement une enveloppe d'argent pour chaque véhicule.

Cette enveloppe va servir à effectuer les réparations quand c’est nécessaire et aussi la renouveler après quelques années de bons et loyaux services.

Petite astuce, la valeur de cette enveloppe correspond à la valeur de location du même véhicule pour longue durée - la rentabilité moyenne du secteur (~15%), (les entreprises de location on bien fait leur travail à ce niveau là, il suffit de s’en inspirer :)

Certains véhicules nécessitent un soin particulier, exemple tout véhicule utilisé dans le transport alimentaire nécessite un nettoyage régulier avec des produits désinfectants.

Ce cout supplémentaire en temps et en produit doit etre inclus.

3. Le taux d’occupation / Rendement

Ce taux va représenter combien de temps par jour / semaine / mois la partie humaine et matérielle sont mobilisées dans une activité qui vous rapporte de l’argent.

Ce taux d’occupation va varier par rapport aux typologies de missions et leurs récurrences.

Dans le monde du transport, les retours à vide, l’occupation du chargement, les relocations influent directement sur ce taux d’occupation.

Vous avez compris, en tant que gérant d’entreprise, votre rôle est de faire augmenter cette métrique tout en respectant le repos pour vos employés et aussi pour vos machines.

Ce taux d’occupation va influencer directement votre prix, plus le taux est bas, plus vous êtes obligé d’augmenter vos prix, plus ce taux est élevé, plus vos prix peuvent être compétitif et bas.

Les stratégies tarifaires du tranport et livraison et leur domaine d’utilisation

1. Le tarif au Kilomètre

Souvent utilisé dans le transport routier national (longue distance), il y a quelques années, nous avons fait des expérimentations avec le service Mappy pour calcul le coût essence + péage sur le réseau routier français et souvent nous avons une constante qui s’en dégage:

grille cout du km dans le transport routier

Bien sûr, le chauffeur va faire un aller-retour et donc le retour est considéré à vide et donc doit être comptabilisé dans le prix.

En rajoutant les frais multiple et une nuit à l'hôtel, on arrive à une moyenne de 1 euro/km

Le domaine d’application de ces grilles est de préférence les longs trajets ( + 2/100km )

2. Tarif par code postal

Une méthode tarifaire appliquée souvent par les entreprises de courses, souvent dans un cadre géographique bien précis (ville / département)

La forme la plus courante est une matrice code postal de départ et d’arrivée

Cela reste assez digeste pour les donneurs d’ordre pour estimer rapidement le coût du transport.

Cette grille reste assez simple à mettre en place, mais ne couvre pas efficacement le découpage de certaines villes / départements.

Certains départements sont assez grands, une différence de distance/temps de travail entre le point le plus proche et le plus éloigné reste trop importante, le découpage par zone dans ce cas reste plus efficace.

3. Tarification par zone

Pour corriger les faiblesses de la tarification par code postal (matriciel) l’usage des technologies modernes permet de faire un découpage plus précis des zones.

Sur une map, nous pouvons tracer des polygones qui vont représenter les zones.

Nous pouvons faire appel à des outils informatiques qui vont nous permettre suivant une adresse de savoir si elle est dans une zone définie.

Il reste par la suite de définir des règles tarifaires par zone.

4. Tarif par colis / point de livraison

Nous arrivons maintenant à la tarification adaptée aux tournées de livraison, pour aider les donneurs d’ordre à mieux estimer et absorber le coût de livraison unitairement par client.

Les tournées sont la typologie de business que les transporteurs préfèrent le plus, cela assure un volume régulier, souvent un chauffeur va opérer dans une zone géographique bien précise ce qui permet de réduire le stress et d'améliorer les conditions de travail.

Le prix est souvent négocié par point de livraison, nous rajoutons souvent les règles suivantes pour un meilleur cadrage de la rentabilité:

  • Nombre de points de livraison minimum
  • Zone de livraison / code postal / prix par point par zone géographique.

Dans les tournées de livraison, la densité de points livrés influe directement sur le prix.

Pour rappel, la densité est calculée par rapport au nombre de points par secteur, plus la densité est importante, meilleur est le rendement journalier.

Une densité importante permet aux livreurs de livrer plus de clients dans un laps de temps donné.

Plus le rendement est élevé, moins cher sera le prix de la livraison.

Le transporteur pour arriver à des densités intéressantes est obligé souvent de mutualiser plusieurs clients quand c’est possible.

La mutualisation nécessite souvent un entrepôt unique en point de départ. (Hub to Store)

Nous pourrons bypasser l’usage de l'entrepôt unique et passer en mode (Store to home) et cela nécessite l’usage plus intensif de la technologie et chez toncarton nous proposons des solutions pour répondre à ces deux besoins.

Aussi pour ce type de prestation un optimisateur de tournée est primordial pour avoir le parcours le plus économique et servir tous vos points.

L'optimiseur doit prendre en compte aussi la typologie de vos véhicules et leur capacité pour la planification

5. Tarif par volume/poids

La catégorie de véhicule choisi dans le transport influe directement sur le coût. Un semi ne consomme pas autant qu’un Kongo et ne présente pas le même coût d’acquisition ni d’entretien.

Cela rentre en considération directe dans le taux d’amortissement.

Quand on commence à traiter des volumes importants de colis avec des transits longue distance, le prix par poids est pertinent.

Le prix va compenser le coût du transit + le coût du traitement dans les centres de tri + la livraison du dernier km (qui représente souvent la part la plus importante)

Si vous envoyez un colis par La Poste, Fedex ou un autre service de messagerie, le prix va être calculé par rapport à la dimension, le poids et la destination (grosse maille).

Automatisation de vos grilles tarifaires:

Peu importe la catégorie de tarification utilisée, vous devez automatiser au maximum, cela vous permettra d’économiser du temps de traitement effectué par vos employés, proposer une instantanéité du devis à vos clients pour une prise de décisions rapide et je peux vous assurer qu’il vous remercieront pour cela.

Chez toncarton, nous avons développé un moteur de calcul tarifaire customisable à l'infini, et pourra intégrer une des stratégies précédentes ou un mix de méthodologie.

La team toncarton vous accompagne pour la mise en place de ces grilles et vous offrira tout le support nécessaire pour une stratégie tarifaire gagnante !


Chakib Chadda
Publié le 19/01/2022